11 novembre 1918 : New York célèbre l’armistice !

Le 11 novembre 1918, peu avant 3h du matin, le premier bulletin annonçant que les allemands acceptent les termes des Alliés et signent l’armistice, arrive dans les bureaux du New York Times. L’ordre est alors immédiatement donné d’allumer le Times Building et le Times Annex pour alerter les new yorkais. Les deux bâtiments restèrent allumés pendant le reste de la nuit. Le projecteur qui était installé pour annoncer les résultats des élections fut utilisé pour illuminé le ciel de Manhattan. Rapidement des centaines de personnes se rendirent à Times Square, attirées par les projecteurs et les sirènes qui raisonnaient un peu partout dans la ville.

L’affichage sur le Times Building d’un bulletin annonçant l’armistice provoqua des scènes de liesse. Le même bulletin fut installé sur les fenêtres des autres bureaux du New York Times dans la ville. Les cloches des églises et les sirènes de la ville se mirent à sonner ce qui réveilla les new yorkais. Des milliers de personnes sortirent dans les rues en attendant la confirmation de la nouvelle. Certains appelèrent directement le New York Times pour avoir plus d’informations. Il n’y avait plus de doute possible, l’armistice avait bel et bien été signé !

La nouvelle de la fin de la guerre se répandit dans toute la ville et les new-yorkais se rassemblèrent dans les parcs, les rues et les places de la ville pour célébrer l’armistice.

Des milliers de new yorkais se rassemblent devant le Sub-Treasury Building dans Wall Street le 11 novembre 1918. – © New York Times

© The National Archives and Records Administration

Vous pouvez lire le journal du 11 novembre 1918 du New York Times en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *