Central Park, poumon vert de Manhattan

Central Park constitue le plus grand espace vert de New York City avec plus de 320 hectares (4 kilomètres sur 800 mètres). Plus de 37 millions de visiteurs s’y baladent chaque année, ce qu’y en fait le parc  le plus visité des États-Unis. Il fut construit au milieu du XIXe siècle selon les plans de Frederick Law Olmsted et Calvert Vaux. Ils ont créé des lacs artificiels, de longs chemins piétonniers et de multiples recoins plein de charme. Pour donner un aspect naturel à ce parc, il a fallu utiliser plus de dynamite que lors de la bataille de Gettysburg pendant la guerre de Sécession.

Au fil des années, le parc est devenu un véritable lieu de vie pour les New-Yorkais qui aiment s’y balader, faire leur jogging ou simplement s’y reposer.

Les lieux incontournables

Le Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir est aujourd’hui un endroit prisé des promeneurs pour sa vue panoramique sur Central Park West et la 5e Avenue. Il est également apprécié des joggeurs pour ses dimensions : 1,5 miles (2,4km) précisément.

Lorsqu’il a été construit en 1862, son objectif était de fournir de l’eau propre pour la ville. Bien que cette fonction ne soit plus effectuée aujourd’hui, le réservoir continue de fournir de l’eau à d’autres endroits de Central Park, comme la piscine et le Harlem Meer.

Jacqueline Kennedy Reservoir

Les architectes de Central Park avaient proposé la construction d’une “salle de réception en plein air”. Ils ont ainsi imaginé une terrasse panoramique qui surplomberait The Lake. Il s’agit du Bethesda Terrace. C’est un milieu mythique de Central Park. Chaque semaine, des tournages de films ou de séries et des shootings photo s’y déroulent. On peut notamment l’apercevoir dans des séries comme Sex & The City ou Les Experts Manhattan.

La Bethesda Fountain se situe au milieu de la Bethesda Terrace. Cette sculpture néoclassique, aussi connu sous le nom d’Angel of the Waters, a été dessinéee par Emma Stebbins et inaugurée en 1873. Mesurant 8 mètres, elle est une des plus hautes fontaines de New York. En dessous de l’ange de bronze se trouve quatre petits chérubins représentant la tempérance, la pureté, la santé et la paix.

Strawberry Fields fut choisi en 1981 par la Mairie de New York pour en faire un mémorial dédié à John Lennon. Il fut nommé d’après la chanson Strawberry Fields Forever des Beatles. C’est grâce à l’architecte paysagiste Bruce Kelley et au don d’un million de dollars de Yoko Ono que fut construit cet endroit, inauguré le 9 octobre 1985.

L’emblématique mosaïque noir et blanc “Imagine” se trouve au centre de Strawberry Fields. Nommé d’après une autre célèbre chanson de John Lennon, “Imagine” évoque une vision d’espoir pour un monde sans conflit ni guerre.

John Lennon et Yoko Ono vivaient dans un appartement situé au Dakota Building, qui se trouve à quelques mètres de ce mémorial. C’est devant ce building que le 8 Décembre 1980 John Lennon fut assassiné.

DSCF7003

Située à l’Est de Central Park, au niveau de East 75st Street, Alice in Wonderland est une imposante sculpture en bronze de plus de 3 mètres de haut. Elle fut offerte par George Delacorte afin que les enfants de New York City puissent découvrir le roman classique de Lewis Carroll. Dévoilée au public en 1959, la sculpture dépeint des personnages du célèbre roman Les Aventures d’Alice au pays des merveilles.

Différente de la plupart des sculptures, les enfants sont invités à y grimper, toucher et explorer tous les recoins.

Situé à Vista Rock, un des points les plus hauts de Central Park (42 m de haut), le Belvedere Castle est une réplique de château écossais. Construit en 1869, le château abrite le Henry Luce Nature Observatory, avec notamment une exposition sur les oiseaux et les animaux sauvages de Central Park. En haut de la tour du château, vous aurez un point de vue incroyable sur Central Park et New York.

The Mall est connu comme étant un long chemin bordé de bancs où les skateboarders et les artistes de rue aiment se rassembler. C’est la seule ligne droite de Central Park.

The Literary Walk se trouve au sud du Mall et contient des statues de figures littéraires bien connues comme William Shakespeare, Sir Walter Scott et Robert Burns.

Les activités proposées
  • Louez un vélo et partez à la découverte de Central Park. Il y a très peu de circulation et on y trouve d’agréables pistes cyclables. Trois parcours principaux sont possibles, allant de 2,7 à 10 km en faisant le tour complet du parc. Faites attention, il y a plusieurs endroits où les vélos sont interdits.
    Central Park Bike Tours (10,50$ pour 1h  si vous réservez en ligne, sinon 15$ l’heure)
    Bike and Roll NYC (14$ pour un adulte, 8$ pour un enfant)
  • Voguez sur The Lake de Central Park en louant une barque ou un pédalo. Les locations sont possibles d’Avril à Novembre, de 10h à 18h (15$/h). Chaque bateau peut contenir jusqu’à 4 personnes. +INFOS
  • Assistez gratuitement à une pièce de théâtre de Shakespeare. Chaque été, le Public Theater présente Shakespeare dans le parc au Delacorte Theater. Cet été 2017, Julius Caesar (du 23 mai au 18 juin) et Le Songe d’une nuit d’été (du 11 juillet au 13 août) seront jouées. La distribution des billets se fait le jour de la représentation à midi, devant le Delacorte Theater. Pensez à arriver de bonne heure, la file d’attente peut être très longue… Les billets sont limités à deux par personne. +INFOS

1

  • Visitez le Zoo de Central Park. Le Zoo accueille plus de 130 espèces différentes allant de l’otarie au grizzly en passant par le tamarin. Ce Zoo est connu pour recréer à merveille les milieux naturels des animaux. Vous reconnaîtrez le parc animalier dans le film d’animation Madagascar. Comptez 18$ pour les adultes, 13$ pour les enfants (gratuit pour les enfants de 2 ans et moins) et 15$ pour les personnes de plus de 65 ans. +INFOS
  • Pique-niquez dans l’un des grands espaces vert de Central Park comme Sheep Meadow ou Great Lawn. Sheep Meadow était de 1864 à 1934 un pré destiné aux troupeaux de moutons. Le berger vivait dans ce qui est aujourd’hui la Tavern on the Green, un restaurant connu de Central ParkEn été, c’est un endroit bondé où les new-yorkais aiment venir pique-niquer et se prélasser au soleil. Situé au centre du parc, le Great Lawn dispose de plusieurs terrains de baseball. Des concerts gratuits et des projections de films y sont régulièrement organisés durant la période estivale.
  • Rafraichissez vous l’été à la piscine de la Lasker Pool. De la fin juin au Labord Day (début septembre), la piscine ouvre gratuitement ses portes tous les jours de 11h à 15h et de 16h à 19h. Des cours de natation sont proposés gratuitement aux enfants et aux adultes. En hiver, la piscine devient une patinoire très prisée des touristes. Elle est ouverte tous les jours de fin octobre à fin mars. Comptez 8,50$ pour les adultes et 4,50$ pour les enfants. +INFOS
    Vous pourrez également patiner dans la Wollman Rink qui se situe au sud du parc. C’est la plus connue des deux patinoires, notamment parce qu’elle offre une magnifique vue sur les buildings de Midtown. Comptez 12$ pour les adultes et 6$ pour les enfants en semaine / 19$ pour les adultes et 6$ pour les enfants le week-end. +INFOS
  • Visitez le Metropolitan Museum of Art. C’est l’un des plus grands musées d’art au monde où vous pourrez admirer le travail d’artistes célèbres tels que Van Gogh, Picasso ou Botticelli. Pour finir la visite, allez prendre un verre au Cantor Roof Garden. C’est un bar situé sur le toit du Musée qui propose une vue panoramique sur le parc. Tarifs suggérés du musée : adulte 25$, étudiant 12$, enfant gratuit. + INFOS
  • De nombreux concerts gratuits se déroulent dans Central Park. L’orchestre philharmonique de New York et le Metropolitan Opera y donnent leurs concerts annuels sur la pelouse de Great Lawn en juillet. Une autre manifestation artistique se déroulera dans le parc (et dans tout New York City), il s’agit du Summer Stage. +INFOS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *