Découvrez notre New York insolite !

Tout le monde connaît New York à travers ses monuments et ses quartiers mondialement renommés et fréquentés. Cependant, la ville peut révéler de nouveaux trésors cachés et bien gardés. Découvrez quelques uns des éléments de ce New York mystérieux, parfois oublié.

La station de métro secrète de New York City Hall

La station de métro située sous le City Hall n’est  plus accessible au grand public depuis le 31 décembre 1945. Les curieux peuvent toutefois l’apercevoir. Il faut pour cela prendre la ligne 6 en direction de Downtown, aller jusqu’au terminus de la ligne à Brooklyn Bridge/City Hall sans descendre du métro. Le métro poursuit sa route pour faire demi-tour, il passe alors dans cette mystérieuse station.

Cette vieille station est magnifique avec ses plafonds voûtés couverts de mosaïques et ses puits de lumière naturelle qui illuminent l’espace. Ce lieu donne l’impression de voyager dans le temps. La station a fermé parce que ses rails courbés ont été jugés trop dangereux pour les nouveaux trains plus longs, mais également parce que la station était moins prisée que celle du Brooklyn Bridge qui était à proximité.

Des visites guidées de la station sont organisées par le New York Transit Museum. Néanmoins, ces visites sont assez chère (50$ d’adhésion + 50$ la visite) et surtout prises d’assaut. + INFOS

City Hall subway 3

city hall subway 2

city hall subway 1904
Ouverture de la station de métro City Hall le 27 Octobre 1904 – © J. P. Palescandolo
Le mur de Berlin dans Paley Park

Situé dans Midtown à quelques pas du MoMA, Paley Park est un petit parc ouvert depuis 1967. Avec ses ses chaises et tables de jardin, le parc est apprécié des new-yorkais pour s’y détendre ou déjeuner. Vous y trouverez notamment une chute d’eau de 6 m de haut, assez bruyante pour couvrir les bruits de la ville. C’est ici que se trouvent cinq pans du Mur de Berlin, qui y sont exposés depuis 1990. On retrouve les graffitis du français Thierry Noir et de l’allemand Kiddy Citny sur le côté Ouest du mur. Sur le côté Est, on trouve une dalle de béton neutre qui rappelle le régime politique oppressif dans l’ancienne Allemagne de l’Est.

Depuis quelques mois,  les morceaux du mur de Berlin ne sont plus dans Paley Park mais dans le hall d’un immeuble situé juste à côté (au 520 Madison Avenue).

mur berlin nyc

mur berlin 2

La statue de Lénine à Red Square

Depuis 1994, la statue se trouvait à l’angle entre l’Avenue A et East Houston Street, sur le toit d’un immeuble appelé « Red Square ». Michael Rosen, propriétaire de l’immeuble, avait installé cette statue de 6 mètre de hauteur. Elle était à l’origine une œuvre commandée par l’État soviétique à Yuri Gerasimov, mais l’implosion de l’URSS a empêché la statue d’être exposée. Michael Rosen l’a acheté et l’a expédié aux États-Unis au début des années 1990.

Suite à la vente de l’immeuble en 2016, la statue fut déplacée. Elle se trouve toujours dans le même quartier, sur le toit du 178 Norfolk.

Le cimetière de bateaux À Staten Island

C’est dans le quartier de Rossville que l’on trouve le Staten Island Boat Graveyard. De nombreuses épaves de bateaux imposants gisent ici depuis des décennies. La plupart d’entre eux sont dans un état de décomposition, la rouille ayant rongé la coque. On doit cet endroit spécial à l’ancien propriétaire de la Witte Marine Equipment Company, John J. Witte, qui refusant de voir ces bateaux démantelés, a préféré les entreposer là. Actuellement, il y a notamment un énorme pétrolier endommagé pendant l’ouragan Sandy, un navire qui a pris part au débarquement en Normandie et un destroyer de la Seconde Guerre mondiale. Pour vous y rendre, prenez le bus jusqu’à Rossville et suivez un petit chemin entre Arthur Kill Road et Rossville Avenue. Ce lieu totalement méconnu, même des New-Yorkais, est absolument unique.

bateaux Staten Island

bateaux Staten Island 2
© Red Baron
The Cloisters

Situé dans le parc de Fort Tryon au nord de Manhattan, The Cloisters est une véritable reconstitution de cinq cloîtres médiévaux importés de France. Ouvert au public depuis 1938, cette annexe du MET est dédiée à l’art et à l’architecture européenne médiévale. Il contient plus de 5 000 œuvres d’art en provenance d’Europe, datant du IXe  au XVe siècle. Le jardin expose également 250 espèces de plantes cultivées au Moyen Âge. L’histoire du musée est assez intéressante. La collection appartenait à l’origine au sculpteur George Grey Barnard, qui s’était constitué une importante collection d’art médiéval au cours de ses multiples voyages en France. En 1925, sa collection fut achetée par le Metropolitan Museum of Art grâce au financement de John D. Rockefeller. En 1930, Rockefeller fît don à la ville de New York du Fort Tryon Park. En échange, le Met s’engageait à construire un bâtiment médiévale. Ce qui donna The Cloisters !

the cloister 2

The Cloister

Survivor Tree

Sur le site du  9/11 Memorial vous trouverez plus de 200 arbres. Tous ces chênes ont un voisin particulier, le « Survivor Tree ». Ce poirier était planté depuis 1970 en face du World Trade Center, près de Church Street. Le 11 septembre 2001, suite aux attentats, ses racines et ses branches furent sectionnées et son écorce brûlée. Début Octobre 2001, une souche d’arbre avec une feuille verte fut retrouvée parmi les décombres. Elle fut transférée au Van Cortlandt Park dans le Bronx pour la remettre sur pied. En Décembre 2010, le poirier a été replanté au milieu du Mémorial. L’arbre est aujourd’hui un symbole de résistance et de la renaissance de ce quartier.

survivor tree 2

Pomander Walk

Caché dans l’Upper West Side entre de hauts buildings, Pomander Walk est un ensemble de 27 maisons de style Tudor. En 1920, Thomas Healy a acheté le terrain de l’actuel Pomander Walk. Il espérait y construire un grand hôtel. Il fît construire ces maisons dans le but de générer les fonds nécessaires à la construction de son hôtel. Une fois la totalité de l’argent rassemblée, Pomander Walk devait être rasé. Finalement, en 1927, Thomas Healy décéda, entraînant la fin du projet d’hôtel. Aujourd’hui, les maisons sont toujours habitées par des particuliers. Malheureusement, l’intérieur de Pomander Walk n’est accessible qu’aux résidents. Vous pourrez toutefois admirer les magnifiques façades des bâtiments depuis la rue.

pomander-walk

pomander walk

Un abri de la guerre froide sous le pont de Brooklyn

En 2006, une véritable capsule temporelle a été découverte dans la structure du pont de Brooklyn, du côté de  Manhattan. A l’intérieur de la pièce, un impressionnant stock était resté intact depuis plus de cinquante ans. On y trouvez notamment des rations de survie, des couvertures, des médicaments, des bidons d’eau et plus de 350 000 crackers. Deux années étaient mentionnées sur les cartons retrouvés : l’année du lancement du satellite soviétique Spoutnik en 1957, et l’année de la crise des missiles de Cuba en 1962, qui entraîna le monde au bord d’une guerre nucléaire. Pour des raisons de sécurité, les responsables de la ville ont gardé secret l’emplacement exact de ce lieu.

brooklyn bridge

060321_cold_war_hmed_9p.grid-6x2
© Reuters

5 pensées sur “Découvrez notre New York insolite !

  • 14 juin 2015 à 18 h 09 min
    Permalink

    Merci pour cet article super intéressant, je me mets ça de côté pour le jour où j’irai à New York !

    Répondre
  • 2 septembre 2015 à 18 h 58 min
    Permalink

    Super intéressant cet article. Et en plus, j’ai appris pleins de choses. N’ayant pas encore eu l’occasion d’aller à New York, je vais forcement passer par des lieux plus touristiques, mais le cimetière des bateaux et la station de métro de City Hall m’attirent particulièrement, sans parler de l’histoire de l’arbre survivant : très beau.
    merci 🙂

    Répondre
  • 18 septembre 2015 à 23 h 33 min
    Permalink

    Merci pour l’article ! En revanche quelques mises à jour devraient être apportées ..
    Je suis allé à Brooklyn Bridge City Hall et malheureusement la ligne 6, lorsqu’elle fait demi-tour, ne passe plus par la galerie que vous présentez.. 🙁

    De même, les morceaux du mur de Berlin ne sont plus dans Paley Park mais dans le hall d’un immeuble situé tout à côté.

    Le 18 Septembre 2015.

    Répondre
    • 19 septembre 2015 à 12 h 14 min
      Permalink

      Nous vous remercions pour votre aide et vos informations. L’article a été modifié. Bon week end à vous !

      Répondre
  • 16 août 2016 à 17 h 47 min
    Permalink

    Salut! Je crois qu’on peut faire une visite de la station City Hall avec le New York Transit Museum qui l’organise, mais il n’y en a pas tout le temps et c’est un peu cher (en plus d’être adhérent au musée).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *