Se balader sur la High Line à New York

Ouverte en 2009, la High Line est une une ancienne voie de chemin de fer désaffectée transformée en parc urbain suspendu. Longue de 2,3 kilomètres, elle vous fait traverser différents quartiers de Manhattan en offrant une vue différente sur les buildings et les rues de Lower Manhattan.

Histoire

La création de cette ligne de chemin de fer s’inscrit dans le cadre du projet d’amélioration et de réaménagement de West Side, mené par Robert Moses. Inaugurée en 1934, la High Line s’étendait de la 34th street au Terminal Park St John, au sud de Manhattan. Elle avait la particularité d’être une ligne élevée au-dessus des rues, permettant aux trains de débarquer leurs marchandises directement dans les entrepôts comme ceux de la National Biscuit Company (actuellement Chelsea Market). En effet, comme elle passait au milieu des avenues, la ligne surélevée, facilitait la livraison des marchandises. Sa construction a coûté l’équivalent de 2 milliards de dollars actuel !

North 17th Street View

A partir des années 50, la High Line fut de moins en moins utilisée. En cause, le développement du transport en camion par les autoroutes. Dans les années 60, la partie sud de la ligne fut totalement détruite. C’est en 1980 que le dernier train circula sur la High Line, lequel transportait – pour la petite histoire – trois wagons de dindes congelées destinées à Thanksgiving. Concernant la partie nord, un conflit éclata entre des propriétaires des manufactures désaffectées qui souhaitaient la destruction de la ligne pour des raisons immobilières, et un groupe de militants qui souhaitait la conserver pour sa valeur historique.

En 1999, l’association des “Friends of the High Line”, fondée par Joshua David et Robert Hammond, plaide en faveur de la préservation de la High Line et montre une certaine volonté de la transformer en un jardin public. Des propositions de projets d’aménagement et de conception sont lancées entre 2002 et 2003. Deux cabinets d’architecte, ainsi que des experts en horticulture et des paysagistes sont choisis pour le projet.

Les travaux débutent en 2006 par le démontage des rails et le nettoyage de la ligne, devenue avec le temps un vaste terrain vague. Les rails ont été réutilisés et intégrés au paysage du parc. Installé à partir de 2008, le jardin devient un parc naturel où la faune y est protégée.

Le 9 juin 2009, la première section de la High Line – de Gansevoort street à West 20th street – est ouverte au public. La deuxième section – de West 20th street à West 30th street – est ouverte au public deux ans plus tard, soit le 8 juin 2011. L’ensemble des deux sections traverse trois quartiers: Meatpacking District, West Chelsea, et Hell’s Kitchen/Clinton. Ce n’est qu’en septembre 2014 que la troisième et dernière section fut ouverte au public.

© Joel Sternfeld
La visite

La High Line est l’un des sites favoris des touristes et des new yorkais pour se promener, flâner, assister à des activités, se reposer ou prendre un bain de soleil. Tout au long de votre promenade, vous aurez l’occasion d’observer Manhattan sous un nouvel angle. Vous pourrez également assister à une visite guidée par des bénévoles sur l’histoire, le design et le paysage de la High Line. Ces visites hebdomadaires sont gratuites et durent de 90 à 45 minutes. Elles sont limitées à vingt personnes. Il n’y a pas de réservation préalable. Les places sont attribuées selon le principe du premier arrivé, premier servi. +INFOS

Vous pourrez également profiter de nombreux aménagements permettant de profiter de l’ambiance et du panorama urbain qu’offre la High Line. Des aires de repos, des tables, des chaises, des transats, des chaises longues, des estrades et des points de vue ont ainsi été prévus. Le mobilier urbain, réalisé en latte de bois, a d’ailleurs été pensé en harmonie avec l’ensemble du site, en lien avec la nature et d’inspiration contemporaine.

© tasteofusa
© Iwan Baan

La High Line a la particularité d’offrir de nombreux points de vue sur les rues new yorkaises, l’Empire State Building, l’Hudson et les docks. Au niveau de la 17th Street, le théâtre urbain permet de profiter d’une vue imprenable sur la 10th Avenue grâce à de grandes baies-vitrées qui surplombent l’avenue. Au niveau de la 27th Street et de la 17th Street, vous pourrez apercevoir l’Empire State Building.

© tasteofusa
© tasteofusa

Au nord de la High Line, vous trouverez des restaurants en plein air, situés sous la voie. A proximité de Meatpacking District, vous trouverez Chelsea Market. N’hésitez pas à y faire un tour, ce marché vaut le détour ! Un passage, situé entre la 15th et la 16th Street, permet de s’y rendre directement.

Infos pratiques :
Horaires d’ouverture :
Ouvert tous les jours à des horaires variables selon les saisons:
– en hiver, du 1er décembre au 31 mars : de 7h à 19h ;
– au printemps, du 1er avril au 31 mai : de 7h à 22h ;
– en été, du 1er juin au 30 septembre : de 7h à 23h ;
– et en automne, du 1er octobre au 30 novembre : de 7h à 22h.

Règles du parc :
Il n’est pas permis d’entrer dans le parc en rollers, à vélo ou en skateboard. Il n’est pas permis non plus de cueillir des fleurs, de marcher sur la pelouse, de promener son chien même si celui-ci est tenu en laisse. Il est également interdit de fumer ou de boire de l’alcool dans le parc.

Points d’accès à la High Line :
– Gansevoort Street 14th Street (accès par escaliers et ascenseur)
– 16th Street (accès par escaliers et ascenseur)
– 18th Street (accès par escaliers)
– 20th Street (accès par escaliers)
– 23rd Street (accès par escaliers et ascenseur)
– 26th Street (accès par escaliers)
– 28th Street (accès par escaliers)
– 29th Street (accès par escaliers et ascenseur)
– 30th Street (accès par escaliers)
– 34th Street (accès par escaliers et ascenseur)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.