Le New York des années 1980

Dans les années 80, New York était réputée pour être une ville dangereuse, à cause notamment d’un taux de criminalité élevé. 1981, « most violent year ». New York connaît alors son année la plus violente en matière de délinquance et de crimes. C’est aussi une période où la ville est en mutation : les immeubles, les rues et les quartiers changent. Le World Trade Center surplombait Manhattan, Central Park n’était qu’un terrain vague et le métro de New York était considéré comme une zone dangereuse. Nous vous proposons un voyage dans les « eighties » à travers une série de photographies représentant les rues, le métro ou des quartiers spécifiques de New York.

Manhattan
World Trade Center

Inauguré en 1973, les Twin Towers sont le symbole de la puissance américaine aux yeux du monde entier. Ce n’est qu’à partir des années 1980 que le complexe connaît un réel succès, grâce à une amélioration de l’économie, ce qui entraîne l’arrivée d’entreprises privées liées à Wall Street dans les tours jumelles.

New York Skyline. 1980

New Jersey 1983 Downtown Manhattan with World Trade Center towers, seen from lover lane in New Jersey

Henry Street, 1980 Brian Rose Ed Fausty

WTC

Au début des années 1980, le complexe du World Trade Center n’est pas encore terminé. Le quartier est en travaux et une “décharge” est transformée en plage à l’endroit de l’actuel Battery Park.

hXGuvUi

Photos de Robb Wilson

Times Square

Le Times Square d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celui des années 1980. Le quartier était alors connu pour être fréquenté par les trafiquants de drogues et les malfaiteurs. On y trouvait de nombreux peep-shows, des cinémas pornographiques, des restaurants et des salles d’arcade. Times Square était le symbole de la délinquance et de la corruption qui touchait New York.

times square

Times Square area, around Christmas, 1978

Times Square (1980)

new-york-times-squares-80-6

new-york-times-squares-80-1

Central Park

C’était un endroit dangereux dans les années 1980. Le parc été couvert d’ordures et de graffitis, les espaces verts et les aires de jeux n’étaient pas entretenus. Le parc était en déclin. Au milieu des 80’s, le Central Park Conservancy lance les premiers travaux pour remettre le parc en état.

centralpark1980

centralpark1980-5

centralpark1980-7

centralpark1980-6

centralpark1980-4

centralpark1980-3

Photos du Central Park Conservancy

Empire State Building

7858347516_0139ae1f24_b

5497823425_cf1dbc4313_b

central park

A view to the northwest with Hudson river from the Empire State Building (and Central Park at the right)

Photos de Paul Wright et Yvon Maurice

Statue de la liberté
staute of liberty
Flatiron Building
flatiron
Bronx

Un taux de chômage extrêmement élevé et une économie en berne entraînent une explosion de la délinquance. Des gangs de rue et des trafiquants de drogue prennent possession des lieux. Petit à petit, la criminalité va s’étendre vers le nord du Bronx. Les propriétaires, qui ne pouvaient pas augmenter les loyers fixés par l’Etat, incendiaient leurs bâtiments pour récupérer l’argent de leur assurance. Au milieu des années 1980, de nombreux immeubles délabrés furent détruits pour rénover lentement le quartier.

RobertRonan15-165thStandCollegeAve

RobertRonan8-CrotonaParkSouthandFul

South Bronx circa 1980(

bronx

RobertRonan12-162ndSt

south bronx 3

south bronx

Photos de Lisa Kahane et Robert Ronan

Brooklyn

Le Williamsburg des années 1980 est loin du coin branché qu’il est devenu aujourd’hui. C’était notamment un lieu où les voleurs apportaient des voitures volés pour les démanteler et vendre les pièces. C’est ainsi que le quartier est devenu un cimetière de voitures dépouillées.

7677323212_37d369dc13_k

7677286654_8bf504c52e_k

7341699772_7a529be445_k

Bushwick est un quartier du nord de Brooklyn, qui ressemblait à une zone de guerre, voire une ville fantôme. Le quartier comptait de nombreux terrains vagues plein d’ordures et des maisons en ruines. C’était devenu un des foyers de la pauvreté et de la criminalité de la ville.

Bushwick in 1982 (you can see the WTC in the background)(Photo by Steven Siegel)

brooklyn

bushwick

Photos de James Cathcart et Steven Siegel

Métro new-yorkais

Il était considéré à l’époque comme dangereux en raison de la criminalité et des pannes mécaniques fréquentes. Les graffitis recouvraient l’intérieur des rames de métro, ce qui lui donnait un aspect plutôt inquiétant.

metro ny 3

scan-131129-0016_resize-810x540

metro ny 2

metro ny 4Photos de Christopher Morris.

6 pensées sur “Le New York des années 1980

  • 7 juin 2015 à 17 h 43 min
    Permalink

    Bonjour. Je découvre ce blog aujourd’hui. New York est un rêve, j’espère le concrétiser l’année prochaine. Article très intéressant. ça aurait été sympa, un comparatif avec photos récentes des mêmes secteurs.

    Répondre
    • 7 juin 2015 à 18 h 22 min
      Permalink

      Bienvenue sur notre blog ! Comme je vous l’ai dit, je ferais dans quelque temps un article avec votre idée. J’espère que vous visiterez New York rapidement, vous ne serez pas déçu !

      Répondre
  • 8 juin 2015 à 1 h 07 min
    Permalink

    New York est ma ville préférée en Amérique et j’y vais presque à tous les ans. Lorsque j’y vais, je me promène toujours en métro ou en vélo et je m’intéresse davantage aux différents quartiers de Brooklyn et du Queens. Très intéressant de voir des photos des années 80. C’est incroyable comme la ville a changé rapidement.

    Répondre
  • 8 juin 2015 à 16 h 45 min
    Permalink

    Amoureux de cette ville et ayant la chance de m’y promener environ tous les deux ans , je savais que pendant les années 80 New-York était une ville dangereuse,
    Marseille vit à une plus petite échelle cette mutation depuis une décennie et on commence seulement à toucher du doigt les premiers résultats dans la vie de tous les jours .
    C’est ce qu’on vécu les new-yorkais il y a trente ans et ça leur a bien réussi. .
    Merci pour ce beau reportage.

    Répondre
  • 10 juin 2015 à 0 h 52 min
    Permalink

    A reblogué ceci sur Thibault Le Cornecet a ajouté:
    Un article intéressant permettant de voir le chemin parcouru par la ville de New-York en 20-30 ans !
    Cette ville que l’on aime tous nous l’aurions surement détesté (ou presque) à l’époque !

    Répondre
  • 11 juin 2015 à 5 h 32 min
    Permalink

    Je n’ai connu New-York qu’à la fin des années 80. L’air y était empreint d’une énergie electrique, un mélange de magique et de danger. Tout etait encore possible. Helas, même Alphabet city, et son campement de homeless sur Tompkins square, sont devenues aseptisées, hypercommercialiseés, les yuppies du marketing et de la finance ont remplacé les artistes et autres créatifs. L’Upper East side, s’est etendue de tous cotés jusq’aux rivieres. Il n’y a plus de poésie dans Manhattan. Tout a été nettoyé. On dirait presque une ville pour retraités. Manhattan s’est faite acheter son âme.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *