Streets of Philadelphia

1Fondée en 1682, Philadelphie est considérée comme le berceau de la démocratie américaine. En 1776, la Déclaration d’Indépendance y fut rédigée et proclamée par Thomas Jefferson. En 1787, la première constitution y fut rédigée. La ville fut même entre 1790 et 1800, la capitale des États-Unis, avant de perdre son statut de capitale au profit de New York, et de Washington par la suite. Partir à la découverte de la ville, c’est aussi en apprendre d’avantage sur l’histoire des États-Unis.

Résumé d’une journée passée dans la ville américaine. Départ de New-York pour Philadelphie. Après quelques kilomètres en bus, arrivée à la gare de Philadelphie. Rapide trajet en métro pour rejoindre le quartier historique de la ville. Détour à Philly Chinatown, pour découvrir le quatrième Chinatown des États-Unis. Bref arrêt pour admirer la porte qui marque l’entrée du quartier. La porte multicolore, aussi nommée “Friendship Arch“, fut offerte en 1984 par sa ville jumelle chinoise, Tianjin. L’arc décoratif, entièrement construit par des artisans chinois locaux, s’étend sur quatre étages.

chinatown

chinatown 2

Après quelques minutes de balade autour des commerces aux enseignes chinoises, direction le quartier historique qui possède bien plus de charme. Visite obligée de l’Independence Hall, le célèbre bâtiment où fut signée la Déclaration d’Indépendance et adoptée la Constitution américaine.

ID

Le saviez-vous? L’Independence Hall est dessiné au dos des billets de 100$. Il figure également au revers de la pièce de 50 cents.

ID2

ID6

Bien sûr, petit détour au Liberty Hall Pavillon pour voir la Liberty Bell, véritable symbole de l’indépendance américaine. Elle est devenue célèbre pour sa malfaçon, une fêlure réparée plusieurs fois en vain. Selon la légende, la cloche sonna lors de la lecture de la Déclaration d’Indépendance, le 8 juillet 1776. Sur cette cloche est inscrite la phrase suivante: « Proclaim liberty throughout all the land unto all the inhabitants thereof » (« Vous proclamerez la liberté dans tout le pays pour tous ses habitants »). Il y aurait même une réplique à taille réelle de cette cloche à proximité des capitoles de chacun des 50 États américains !

cloche

Pour se plonger dans le passé, rien de tel qu’un petit détour dans le quartier d’Old City. Bref arrêt dans la plus ancienne rue de la ville, nommée Elfreth’s Alley en hommage à un artisan Jeremiah Elfreth. Datant du 17e siècle, la petite ruelle, colorée et pleine de charmes, contient des maisons typiques et des ruelles pavées.

Elfreth Alley 2

Puis, bref passage devant la Betsy Ross House, qui selon la légende tire son nom d’une américaine, Betsy Ross, qui aurait confectionné le premier drapeau américain. Pour finir, ballade dans les rues, au hasard, pour s’imprégner de l’ambiance de Philadelphie.

Betsy ross

streets

streets2


Infos pratiques :
– Comment rejoindre Philadelphie depuis New York?
BUS : Le bon plan ! Les prix commencent à 2$, en moyenne 10$/personne aller-retour ! Entre 2h et 2h30 de trajet.  megabus
TRAIN : Le plus rapide, environ 1h20. Entre 80 et 100$ aller-retour. amtrak.com
VOIture : vous pouvez louer une voiture à new york. environ 100$ la journée. Hertz – avis
– Comment se déplacer dans la ville?
métro : 4 lignes de métro et le tramway desservent la ville. septa
bus : 126 lignes de bus assurent le transport. septa bus
taxi : de nombreux taxis sont disponibles en ville.
– plus d’informations sur philadelphie?
site de l’office de tourisme visit philly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *