TOP 5 des maisons historiques de New York

De la Statue de la Liberté à l’Empire State Building, la ville de New York renferme des monuments historiques, symboles du passé de la ville américaine. Parmi ces nombreux monuments, des maisons ayant appartenu à des personnes qui ont fait l’Histoire des Etats-Unis. Souvent peu connues du public, nous vous proposons un top 5 de ces maisons historiques de New York.

1. Morris-Jumel Mansion

Il s’agit de la maison la plus ancienne de Manhattan ! Elle a été construite en 1765 pour le colonel Roger Morris et son épouse, Mary Philipse. Appelé “Mount Morris”, le domaine s’étendait de Harlem à Hudson River et était l’un des points les plus élevés de Manhattan. Pendant la révolution américaine, le couple a été contraint de quitter les lieux suite à ses origines anglaises. Après leur départ, la maison servait de quartier général à George Washington durant cinq semaines à l’automne 1776. L’endroit était stratégique puisqu’il offrait une vue dégagée sur Manhattan, Harlem et l’Hudson. Le domaine a ainsi permis à Washington de planifier une première victoire contre les troupes anglaises, “La bataille de Harlem Heights”.
Vingt ans après la guerre d’Indépendance, en 1810, Stephen Jumel acheta la maison. Il fit le voyage jusque New York pour y faire fortune en tant que marchand. Il épousa Eliza Bowen, fille d’une famille très pauvre de Rhode Island. A une période où les affaires de son mari étaient au plus mal, elle s’interéssa au commerce immobilier et fit de gros profits. Après la mort de son mari en 1832, elle épousa Aaron Burr, un homme politique américain qui perdit la présidence des Etats-Unis en 1800 contre Thomas Jefferson, et l’élection pour le poste de gouverneur de New York contre Hamilton en 1804.
Ce n’est qu’en 1904 que la ville de New York acheta la maison et la transforma en un musée. +INFOS

Adresse :
65 Jumel Terrace, dans Harlem Heights.
Vous pourrez également y découvrir la magnifique ruelle appelée “Sylvan Terrace”, qui était à l’origine un chemin menant au manoir Morris-Jumel. (+INFOS)
Horaires d’ouverture
:
du jeudi au dimanche, de 13h à 16h.
Tarif
 :
10$ / Tickets

©tasteofusa
2. Theodore Roosevel Birthplace

Il s’agit de la réplique de la maison dans laquelle est né le 26e président des Etats-Unis. Elle fut reconstruite à l’identique en 1919 et transformée en un musée ouvert au public en 1924. Le musée présente de nombreux objets ayant appartenu au président et à sa famille. +INFOS

Le site est actuellement fermé en raison des règles sanitaires liées au COVID-19.

Adresse :
28 East 20th St., entre Park Avenue South et Broadway.
Horaires d’ouverture :
du mercredi au dimanche de 9h à 17h.
Les visites guidées ont lieu toutes les heures, de 10h à 16h.
A savoir, les salles d’époque ne peuvent être vues que par une visite guidée.
Tarifs :
l’entrée est gratuite.

©nps.gov
3. Dyckman Farmhouse Museum

C’est la plus ancienne ferme de Manhattan rappelant ainsi le passé rural de New York. Elle fut construite vers 1780 par William Dyckman dans un style colonial néerlandais. Aujourd’hui, le musée explore la vie rurale de Manhattan à travers des objets de famille, ainsi que des objets découverts lors de fouilles archéologiques sur des sites environnants, comme des boulets de canon datant de la Révolution américaine. +INFOS

Adresse :
4881 Broadway et 204e St., dans le quartier d’Inwood.
Horaires d’ouverture :
le jeudi et le samedi, de 10h à 16h ; le vendredi de 10h à 14h.
Tarifs :
3$ (gratuit pour les enfants de moins de trois ans) / Tickets

©dyckmanfarmhouse.org
4. Hamilton Grange National Memorial

Il s’agit de l’ancienne demeure d’Alexander Hamilton, homme politique qui fonda notamment le parti fédéraliste après avoir servi auprès du général Washington lors de la guerre d’Indépendance.
Achevée en 1802, cette maison de campagne de style fédérale fut construite à Harlem sur les plans de l’architecte John McComb Jr. Cependant, Hamilton n’a pu profiter de cette demeure que pendant deux ans, puisqu’il fut mortellement blessé lors d’un duel avec Aaron Burr. En 1960, la maison fut classée “National Historic Landmark”. Deux ans plus tard, le congrès américain lui donna le titre de “National Memorial”.

Cette demeure a été déplacée à deux reprises. La première fois en 1889, lors de la construction de nouvelles rues à travers l’ancien domaine d’Alexander Hamilton. Une église a alors acheté The Grange et l’a déplacée quelques rues plus loin. La deuxième fois en 2008, lorsque le National Park Service a déménagé le bâtiment dans sa résidence actuelle à St. Nicholas Park, qui est situé sur une partie du domaine d’origine de Hamilton. +INFOS 

Adresse :
414 West 141e St.
Horaires d’ouverture :
du mercredi au dimanche, de 9h à 17h.
Des visites guidées par des rangers sont prévues à 10 h, 11 h et 14 h.
Tarifs :
l’entrée est gratuite.

©tasteofusa
5. The Morgan Library & Museum

A l’origine, le bâtiment était la bibliothèque privée du financier Pierpont Morgan (1837-1913), le financier le plus influent de l’histoire des Etats-Unis. La bibliothèque fut construite entre 1902 et 1906 à côté de sa résidence de New York. Dès 1890, il avait commencé à rassembler une collection de manuscrits enluminés, littéraires et historiques, ainsi que des livres imprimés anciens et de vieux dessins et gravures. C’est en 1924 que son fils a fait don de la bibliothèque au public. +INFOS

Adresse :
225 Madison Avenue.
Heures d’ouverture :
du mercredi au dimanche, de 10h30 à 17h.
Tarifs :
22$ pour les adultes ; 14$ pour les seniors (65 ans et plus) et 13$ pour les étudiants. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.
L’entrée du musée est également gratuite tous les vendredis, de 14h à 17h. Les réservations sont obligatoires. Tickets

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *